Friend me on FacebookFollow me on TwitterRSS Feed

Suoni: une 16ième édition plus solide et éclectique que jamais!

Le festival Suoni per il Popolo n’a plus à faire ses preuves! Ça fait plusieurs années qu’il a trouvé et imposé son identité musicale à travers la multitude d’événements qui se bousculent dans l’espace bien rempli de la proposition musicale montréalaise sur scène. Depuis ses débuts, il a toujours surpris autant par sa diversité que par sa précision. Sa force réside dans cette dualité : il offre une panoplie de styles musicaux tout en nous présentant les artistes les plus originaux et les plus talentueux dans chaque scène. L’avant-garde combiné à la rigueur, quoi!

Une de ses caractéristiques historiques est d’amener à Montréal plusieurs pointures du free jazz international tout en laissant un belle place aux artistes d’improvisation locaux. Fidèle à cette “tradition”, le festival ouvre avec le Golden Quartet du trompettiste Wadada Leo Smith et terminera avec les scandinaves du féroce trio The Thing accompagné du légendaire guitariste américain James Blood Ulmer.
Entre les deux, quelques noms pour nous mettre l’eau à la bouche: Luc Ex avec Hamid Drake, Jean Derome avec Klaxon Gueule, Jooklo Duo, etc. En musique contemporaine, je me dois de souligner la rétrospective que consacrera le Quatuor Bozzini au compositeur canadien James Tenney, et ce en trois concerts!

Cette année, le coeur du festival est consacré aux musiques lourdes et bruyantes! Du concert des déjà-culte Sunn 0))) au retour des pionnier montréalais de l’industriel Phycus (en compagnie du légendaire artiste Monty Cantsin !) en passant par plusieurs groupes punk/hardcore comme Mommy, Haram, Radioactivity, Screaming females, Urochromes et Wet Brain. Côté noise, soulignons un rare passage de Wolf Eyes du Michigan ainsi que le concert de leurs compatriotes du projet Alberich.
Un belle découverte, dans mon cas (et un peu en retard!), sera le groupe La Forêt rouge, beau mélange de musiques diverses en format expérimental.

En terminant, je ne peux m’empêcher de vous encourager à aller découvrir ou revoir d’excellents artistes montréalais. En vrac: Martin Tétreault, Jef Barbara, USA out of Vietnam, Thus Owls, King Khan & the Shrines (plus vraiment de Montréal!), Nicolas Bernier, Gypsy kumbia orchestra, Philippe Lauzier, Xarah Dion, Nicolas Caloia (deux concerts dont un avec le quatuor BCH+C et un autre avec Derome et Isaiah Ceccarelli), Josh Zubot, Technical Kidman, Les Temps liquides, Police des moeurs, Sarah Pagé, etc. Sans oublier la soirée hommage à Sun Ra organisée par le collectif Jeunesse cosmique.

On se revoit dans les nombreuses salles du festival!

Bon Suoni!

Mathieu Francoeur

 

Posted on May 30, 2016 in News